.

.

dimanche 28 février 2010

La gloriette de Buffon

Au sommet du labyrinthe du Jardin des Plantes et dominant des arbres magnifiques, se dresse la "Gloriette de Buffon" qui est la plus vieille architecture métallique de France (architecte Verniquet, 1788).



À l’origine, le kiosque était dominé par un gong solaire qui sonnait chaque jour à midi. Le gong était actionné par un marteau déclenché par la rupture d’un fil de crin, remplacé chaque jour après que les rayons du soleil l’aient brûlé en traversant une loupe.




































La gloriette est un repaire d'amoureux qui offre une jolie vue, ici un cèdre du Liban.










Elle a même eu les honneurs de la Poste !






...
Jardin des Plantes, Paris V°.




samedi 27 février 2010

Prieuré Saint Martin des champs - La tour cachée (suite)

Hier, nous avons visité l'intérieur de cette tour d'angle du Prieuré Saint-Martin. En sortant de l'immeuble, nous constatons qu'un magasin de bricolage - Gedimat - occupe la plupart des boutiques de la rue Bailly, chacune étant en fait un rayon de la grande surface. Cherchons au n° 7 la boutique annonçant "Découpe Panneaux" et entrons...



















Curieux ces murs courbes, non ?






Allez tout au fond...















Vous la voyez maintenant ?

















Eh oui, ça sert de rangement... Plus solide que de l'Ikea...





















On peut s'offusquer d'une telle utilisation, mais n'est-ce pas justement cet usage qui l'a protégée ?


















Même une meurtrière pour guetter l'ennemi (ou le client)...










N'oubliez jamais que vous n'êtes pas dans un musée; des gens travaillent ici !



7 rue Bailly, Paris III°.

vendredi 26 février 2010

Prieuré Saint Martin des champs - La tour cachée

Amusante cette rue Bailly ! Elle va de nulle part à nulle part en formant un angle droit... Bizarre, vous avez dit bizarre...
En fait, cette rue suit exactement le chemin de ronde intérieur des remparts du Prieuré Saint-Martin-des-Champs, construits au XIII° siècle. Ne pas confondre avec l'enclos du Temple voisin.


Entrez au n° 7 et faites quelques mètres puis montez une première volée de marches...
Regardez bien cette cage d'escalier...

















Vous êtes dans la tour d'angle !




























Vérification avec Google earth: on voit bien la tour cernée d'immeubles à l'angle des anciens remparts.



7 rue Bailly, Paris III°.
...
Demain, nous verrons l'extérieur...

jeudi 25 février 2010

Tortue

J'aimerais tout de même bien savoir pourquoi, sur cet immeuble somme toute banal, on a placé une tortue !





21 rue Lhomond, Paris V°.

mercredi 24 février 2010

Octroi


Hors Paris

Cinq octrois existaient à Maisons-Alfort au XIX° siècle. Les droits étaient perçus sur les vins et alcool, les animaux vivants, les combustibles, le fourrage et les matériaux.
Ce n'est qu'en 1943 que l'octroi sera supprimé.


Ne croirait-on pas que ce pavillon d'octroi était encore en fonction avant-hier ?





Angle rue Jean Jaurès & rue Springer, Maisons-Alfort.

mardi 23 février 2010

Le salon des Miroirs

Construit au XIX° siècle, ce lieu secret connut bien des vicissitudes: brasserie à la mode, lupanar, galerie, simple atelier et enfin entrepôt. Il fallut qu'au hasard d'une restauration, on tombe sur ce décor "belle époque" pour donner des idées à un entrepreneur. Fort intelligemment, on décida de rendre à cet endroit son lustre d'antan en le dotant du confort moderne et c'est désormais devenu un "lieu" à louer pour vos séminaires, soirées, défilés de mode, etc...
L'entrée scintillante vous accueille... aucune visite n'est prévue si vous n'avez pas d'invitation...



Mais rien ne vous empêche d'entrer pour demander des renseignements pour votre prochain séminaire, non ?




























































Vous imaginez les crinolines ?












Vous entendez Offenbach ?














Alors, si quelqu'un connaît la signification du monogramme EG, qu'il parle !

























Salon des Miroirs, 13 passage Jouffroy, Paris IX°.


lundi 22 février 2010

Une mélancolie distinguée...

Il faut parfois avoir le regard perçant pour traverser les portes...


Je ne sais pas si cela est dû aux feuilles mortes, mais la vue de ce vaste jardin privé n'éveille pas la joie de vivre...






7 rue du Val-de-Grâce, Paris V°.

dimanche 21 février 2010

Au Bois d'Amour

Marchez jusqu'au bout de la Cité de la Roquette et passez le porche (ouvert) jouxtant cette curieuse maison "néo-gothique".


Vous vous retrouvez dans un de ces petits passages (encore) industrieux qui étaient jadis si nombreux.















Marchez jusqu'au fond et imaginez un rayon de soleil (ou de lune) et les grillades sur le barbecue... Bon appétit !

Cité de la Roquette, Paris XI°.

samedi 20 février 2010

Fontaine aux lions de Nubie

Il ne faut pas confondre cette fontaine aux lions dite "de Nubie" avec l'autre fontaine aux lions de la place Daumesnil (http://paris-bise-art.blogspot.com/2009/08/fontaine-aux-lions.html). Celle qui nous occupe aujourd'hui avait été construite en 1811 comme ornement de la Place du Château d'eau (aujourd'hui place de la République). A la suite des grands travaux d'Haussmann, la place de la République ayant été agrandie, cette fontaine fut jugée trop petite et fut remplacée par "l'autre fontaine aux lions", plus imposante. Notre fontaine "de Nubie" fut alors remisée à l'entrée des abattoirs de la Villette, devant la grande halle.



Ne le dites à personne mais pendant des années, cette fontaine a servi d'abreuvoir au bétail épuisé arrivant dans les wagons à bestiaux pour nourrir Paris...






Place de la Fontaine aux Lions, Paris XIX°.