.

.

mercredi 31 mars 2010

Ecole des Francs-Bourgeois


Si vous passez par la rue saint-Antoine, vous ne pouvez pas la rater. L'école des Francs Bourgeois, installée dans un magnifique hôtel particulier du XVII° siècle, est le dernier beau bâtiment du Marais à ne pas avoir été ravalé.



L'école ne se visite pas, bien sûr, mais rien ne vous empêche d'entrer pour demander des renseignements...



Vous aurez une idée de ce qu'était le Marais avant sa rénovation.

Mais dépêchez-vous, les travaux commencent bientôt!





21 rue saint-Antoine, Paris IV°.

mardi 30 mars 2010

Enclos du Temple - suite

Retour rue Charlot hier: la présence sur le chantier d'ouvriers effectuant le ragréage des murs de la courette me permet d'y faire ces photos montrant la tour dans toute sa hauteur.


La maçonnerie est plutôt en bon état pour une construction de presque 800 ans !
Ce rajout disgracieux (des toilettes ?) a-t-il obtenu un permis de construire ? Pas sûr...





Cliquez sur "Enclos du Temple" au bas de cet article pour voir l'ensemble du sujet.



L'accès à la courette sera fermé par des huisseries métalliques en cours d'installation.















73 rue Charlot, Paris III°.

lundi 29 mars 2010

Trous de balles

Certains murs n'ont vraiment pas de chance. Regardez celui-ci: en 1918, il subit les bombardements ennemis (traces massives en bas du mur). A nouveau en août 1944, les combats pour la libération de Paris verront les troupes du Général Leclerc sérieusement prises à partie à ce même endroit (traces de balles de différents calibres en partie supérieure du mur).
Toutes choses égales par ailleurs, des pavés voleront ici en mai 1968 sans laisser de trace...

































Un peu d'humour noir: Savez-vous ce qui se cache derrière ce mur ? L'école des Mines ! Ca ne s'invente pas...












60 boulevard saint-Michel, Paris VI°.

dimanche 28 mars 2010

L'ange de Nagasaki

Le 9 août 1945, une bombe atomique explosait sur Nagasaki. Dans l'église d'Urakami détruite elle aussi, ce petit (40 cm) bout de statue fut miraculeusement épargné. Il a été donné par la ville de Nagasaki à l'UNESCO pour le 30° anniversaire de l'organisation en 1976.


Dans le jardin japonais de l'Unesco


7/9 place de Fontenoy, Paris VII°.

samedi 27 mars 2010

Orgue de Barbarie à Montmartre

Vous travaillez tranquillement chez vous, dans le silence... progressivement, une petite musique vient vous titiller l'oreille... d'où vient-elle ?

Cliquez sur la petite flèche video

Vous ouvrez la fenêtre et vous les voyez qui s'approchent; lui qui tourne la manivelle, elle guettant la fenêtre qui s'ouvrira et d'où peut-être une pièce tombera...

Vite, vous attrapez votre porte-monnaie et vous filmez de votre fenêtre...

Ce n'est pas mieux que le MP 3 ?

Enregistré de ma fenêtre, le 26 mars 2010.

vendredi 26 mars 2010

Guinguette au Plessis Robinson - Pavillon Lafontaine


Hors Paris

C'est ici au Plessis Robinson que sont nées les Guinguettes. Vous pourrez lire leur histoire sur ce lien: http://www.plessis-robinson.com/page.html?p=1



Ca ressemble à un arrêt d'autobus pour tapis volants... Mais jusqu'en 1950, le Pavillon Lafontaine accueillait des danseurs.





Ce n'est qu'une reconstitution...






En vous promenant, vous trouverez d'autres "cabanes"...




jeudi 25 mars 2010

Enclos du Temple


L'enclos du Temple (comprenez "des Templiers") était à l'époque (XII° siècle) une véritable ville bâtie hors de la ville, sur des terrains marécageux que les moines asséchèrent: le Marais.
Si vous voulez plus d'info: http://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_du_Temple
Si vous lisez Wikipedia ou d'autres sources, on vous affirmera (je cite) "qu'il ne reste rien de cet enclos et des bâtiments"...
Rien ! Pas si sûr... Si vous poussez la porte du 73 rue Charlot, vous vous trouverez dans un chantier de rénovation et en furetant vous trouverez ceci:




Vous êtes bien devant la dernière tour encore debout de l'enclos du Temple.
Pardonnez la piêtre qualité des photos, j'ai dû utiliser le flash car le lieu est obscur même en plein jour.






Il semblerait que le futur de cette tour soit assuré; sera-t-elle visitable ? Wait and see...
.
73 rue Charlot, Paris III°.
.
ATTENTION: ce lieu est encore un chantier. Rien n'est prévu pour la visite. Le sol est instable; ce peut être dangereux. Souvenez-vous que vous êtes sur un chantier où des gens travaillent, et que vous êtes venus ici à vos risques & périls.

mercredi 24 mars 2010

Fontaine Stravinski - Niki de Saint Phalle

Beaucoup l'appellent "la fontaine Niki de Saint Phalle". En vérité, elle se nomme "fontaine Stravinski" ou "fontaine aux automates". Elle est le fruit de la collaboration entre Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle.


Ces photos ont été prises dans la lumière brutale d'un froid matin d'hiver.










Adossée au centre Pompidou, on aime ou on n'aime pas... en tous cas, ça amuse les enfants !















Place Igor Stravinski, Paris IV°.

mardi 23 mars 2010

Une maison de passe à Saint-Sulpice !

Rien ne distingue cet immeuble de ces voisins... Rien, sauf peut-être ce numéro 36 un peu trop grand et trop fleuri... Car jusqu'à la guerre, c'était une maison close bien connue.





36 rue saint Sulpice, Paris VI°.

lundi 22 mars 2010

Le Bataclan

Construit par l'architecte Charles Duval en 1864, le Bataclan fut tour à tour café-concert, théâtre, music-hall, cinéma muet puis parlant...Un incendie en 1933 puis une mise aux normes en 1950 feront perdre au bâtiment sa silhouette de pagode. La dernière scéance de cinéma aura lieu en 1969. Ce n'est qu'en 1983 que la salle renouera avec sa vocation première de music-hall; aujourd'hui, c'est à la fois une salle de spectacles, un café-théâtre ainsi qu'une discothèque. En 2006, à la surprise générale, le Bataclan a retrouvé ses couleurs originales...














A l'origine, un toit en pagode et des bouddhas...












Ça fait peur, non ?











50 boulevard Voltaire, Paris XI°.

Plus d'info: http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataclan

dimanche 21 mars 2010

Toilettes - Place de la Madeleine

Au début du siècle dernier, la ville de Paris aménageait de luxueuses toilettes en de nombreux endroits; celles de la place de la Madeleine figurent parmi les plus remarquables.










Ca ressemble à une bouche de métro, mais ce n'est pas le métro ! ...
Descendons...




























C'est propre, c'est clair, ça sent bon...

























Et au milieu trône le fauteuil du cireur!













Malgré les innombrables demandes, les dames ici présentes se voient interdire de faire les chaussures... pourquoi ?


























Voyez les détails et comparez avec les horreurs bétonnesques de J.C. Decaux...













Place de la Madeleine, Paris VIII°.
.
Sur le même terre-plein, à vingt mètres, vous verrez une seconde entrée semblable mais close. Il s'agissait des toilettes hommes qui, à l'époque, étaient séparées des toilettes femmes. Ce que nous visitons n'était donc à l'origine que la moitié "Femmes".
.
Dernier détail: il semble que la ville de Paris envisagerait de fermer ces toilettes...