.

.

lundi 28 février 2011

Le puits du Louvre

C'est au XII° siècle et à Philippe Auguste qu'il nous faut remonter pour retrouver l'origine de ce petit trou !
Il s'agit en effet du puits qui alimentait en eau le donjon du château-fort de l'époque, dont les fondations sont encore visibles dans les sous-sols du Louvre actuel.










Palais du Louvre, Cour carrée, Paris I°.

vendredi 25 février 2011

Passages des deux pavillons

Un des multiples petits passages qui relie les jardins du Palais-Royal (en contrebas) au reste du monde ! Ici, nous nous trouvons entre la rue de Beaujolais et la rue des Petits-Champs.

















Attention: fermé le dimanche !
.



Passage des deux pavillons, Paris I°.

jeudi 24 février 2011

Villa Sommeiller

Vous ne rêvez pas, nous sommes bien dans le XVI° !
Ce petit chemin se nomme "Villa Sommeiller" et relie la rue Claude Terrasse au boulevard Murat.


Hélas, c'est une voie privée, on n'entre pas !





Villa Sommeiller, Paris XVI°.

mercredi 23 février 2011

Enceinte gallo-romaine - Ile de la Cité - La pierre au boucher

Ce bâtiment qui fut jadis un entrepôt du BHV abrite aujourd'hui les compagnies motocyclistes de la Préfecture de Police; outre une exposition de motos rutilantes, il abrite un vestige doublement étonnant, "la pierre au boucher" (ou du boucher).
Adossé au mur du fond du niveau inférieur, ce bloc de grosses pierres est en fait un morceau de la première enceinte de Lutèce, l'enceinte gallo-romaine (III° siècle).





















La légende maintenant: Au XIV° siècle, un coiffeur et un pâtissier de la rue s'étaient entendus pour un juteux trafic: le barbier faisait passer de vie à trépas certains de ses clients et envoyait les corps par une trappe chez son voisin le pâtissier. Celui-ci utilisait cette "matière première" pour la confection de petits pâtés fort réputés. Le roi lui-même en aurait été friand ! Notre pierre aurait alors servi de billot...



















Je tiens à remercier pour leur gentillesse les policiers qui m'ont accueilli et guidé !
.


18 et 20 rue Chanoinesse, Paris IV°.

mardi 22 février 2011

Hôtel Raoul - rue Beautreillis

Si vous vous promenez rue Beautreillis, vous serez surpris de voir ce portail encore debout; il ne sert à rien...
Derrière lui, une résidence tristement banale sur laquelle une très ancienne horloge marque 6 heures pour toujours...





L'horloge aux dauphins




Allez sur ce site très interessant et prenez le temps de lire l'histoire de ce qui fut l'hôtel Raoul.
.
7 rue Beautreillis, Paris IV°.

lundi 21 février 2011

Plaque rue Vauvilliers

Cette maison a été construite en 1645; cette plaque en atteste. Mais qui la remarque aujourd'hui ?



6 rue Vauvilliers, Paris I°.

samedi 19 février 2011

La statue de Gambetta

Cette statue n'est qu'une partie du monument élevé en 1888 par Jean-Paul Aubé et Louis-Charles Boileau dans la cour Napoléon du Palais du Louvre. En 1982, à l'occasion du centenaire de la mort du grand homme, elle a été remontée dans ce square qui se trouve à deux pas de la place... Gambetta !






Le monument tel qu'il apparaissait dans la cour du Louvre.
.
Square Edouard Vaillant, 50 avenue Gambetta, Paris XX°.

vendredi 18 février 2011

La verrière Arts-déco du 34

Entrez au 34, regardez les imposantes portes et marchez jusqu'au fond. Cette galerie un peu calme et récemment rénovée a heureusement conservé sa magnifique verrière arts-déco.





















34 avenue des Champs-Elysées, Paris VIII°.

jeudi 17 février 2011

L'inscription révolutionnaire sur l'église Saint-Sulpice

L'athéisme passe mal durant les premières années de la Révolution, aussi Robespierre, après avoir fait "place nette" autour de lui, décide en 1794 de créer une sorte de culte de substitution - le culte de l'être suprême - car il faut bien apprivoiser le peuple...
Une grande fête est organisée en juin tandis que des panneaux fleurissent aux quatre coins du territoire.
Celui-ci est un des derniers encore en place; il se trouve au-dessus de l'entrée principale de l'église Saint-Sulpice, et bien qu'effacé par le temps, il est encore lisible.





"LE PEUPLE FRANCAIS RECONNOIT L'ETRE SUPREME ET L'IMMORTALITE DE L'AME"






J'ai accentué le contraste sur cette dernière photo.
.
Place Saint Sulpice, Paris VI°.

mercredi 16 février 2011

Maison de Nicolas Flamel - La plus vieille maison de Paris ?

Ce riche bourgeois et sa femme Pernelle étaient réputés pour leur grand coeur. Ils firent construire cette maison au tout début du XV° siècle, dans laquelle ils hébergeaient des pauvres. On prétend que c'est la plus ancienne maison de Paris...





























Le rez-de-chaussée abrite aujourd'hui un restaurant.



































51 rue de Montmorency, Paris III°.

mardi 15 février 2011

Marie du Saint-Esprit - rue de Sévigné

Regardez les vantaux de la porte: ils sont classés. N'hésitez pas à entrer et à saluer la Concierge; elle vous montrera le magnifique escalier où la pierre tombale de la Mère Marie du Saint-Esprit sert de décoration...



Dans la cour, cet ancien atelier d'artisan











La pierre tombale de Marie du Saint-Esprit





13 rue de Sévigné, Paris IV°.

lundi 14 février 2011

Enceinte gallo-romaine - Ile de la Cité

C'est sous le Bas-Empire (III° siècle) que les premières fortifications furent construites afin de protéger les habitants contre les invasions barbares. Sur l'actuelle île de la Cité, une enceinte fut érigée, la grève servant de chemin de ronde.
Ces traces au sol et cette plaque nous rappellent son emplacement.










Rue de la Colombe, Paris IV°.