Membres

Res publica


Chacune de ces photographies représente un objet, un lieu ou un site accessible ou visible gratuitement et sans bris de clôture.

...

Dans certains cas exceptionnels et/ou méconnus, les visites payantes seront clairement mentionnées.

...

Je ne m'interdis pas de passer le périphérique pourvu que ça en vaille la peine.

.

.

Patrimoine parisien en danger !

jeudi 2 janvier 2014

Destruction du patrimoine parisien (suite) - La ferme de Montsouris

Destruction du patrimoine parisien - Pendant les fêtes, les affaires continuent...

Nous avions déjà parlé de la lutte courageuse du Collectif de Port-Mahon pour préserver un patrimoine unique (---> Clic !).


Alerté par un lecteur (merci !), je suis allé prendre ces photos avant-hier mardi 31 décembre 2013.
Grâce au silence assourdissant de la Ville de Paris, il semblerait que les bétonneurs filent allègrement vers la victoire...




Pour de plus amples informations, allez voir le site du Collectif de Port-Mahon ---> Clic !
Vous y verrez notamment qu'un ancien architecte-en-chef des Monuments Historiques peut être le Maître d'oeuvre de ce chantier... 

Cette mini-vidéo vous permettra de constater que les travaux sont tellement urgents que les règles de sécurité les plus élémentaires ne sont pas appliquées... Un inspecteur du travail me lira-t-il ?


2013.12.31 Ferme rue de la Tombe Issoire par JPD0332

Une réunion pacifique est prévue samedi prochain, le 4 janvier 2014, à 11 heures.
Rendez-vous devant le 26 rue de la Tombe-Issoire, Paris XIV° (métro Saint-Jacques).

10 commentaires:

Thérèse a dit…

Oh non!

Sheily a dit…

Quel désastre...

Alain a dit…

Malheureusement les municipalités sont très corrompues.

Anonyme a dit…

Malheureusement j'ai l'impression que c'est devenu à la mode de bétonner, Paris doit cesser d'être une ville-musée et devenir "une ville du XXIème siècle" comme le dit Mme Hidalgo...Sans se rendre compte que les églises qui tombent en ruine, les bâtiments historiques qu'on détruit dans les chantiers de la Samaritaine ou de la ferme Montsouris, contribuent à faire de Paris une ville si fascinante. J'espère qu'il y aura une prise de conscience chez les Parisiens et les édiles...car c'est vraiment un beau gâchis.

Anonyme a dit…

Pas très facile pour un internazute ordinaire de transmettre l'adresse de la pétition à mes correspondants habituels. J'ai pu signer, mais pas faire suivre la pétition. Dommage.
D'accord avec vous : un gâchis inutile...on peut - et doit - pourtant dire que Paris c'est son passé historique qui fait son renom.
Otto.

Anonyme a dit…

effectivement j avais donné l'alerte le 27 dec
bravo pour votre réactivité
espérons que ce funeste projet n'aboutira pas
vendredi mes pas m'ont amené rue d'aligre place d'aligre avec visite du marché couvert
très jolie cour rue beccaria au 18 je crois
après promenade plantée avec une belle maison ancienne enchâssée entre 2 immeubles passage hennel
ce passage couvert est occupé par des sdf qui sont au moins à l'abri de la pluie
plus loin le commissariat du 12e avec ses statues bof
au coin de la rue de rambouillet et de la rue du charolais prendre la rampe dans l emprise sncf
en haut à droite l'ancien centre de tri postal PLM et à gauche le centre de tri postal TGV dont les jours sont comptés
à noter à l'entrée de ce centre de tri des stèles à la mémoires des postiers morts pour la france
ces stèles viennent des anciens centres de tri détruits depuis une vingtaine d'années

Hana de Prague a dit…

Quel dommage! J´ai vu le bâtiment il y a deux ans et j'ésperais qu'il serait reconstruit tel quel.

marc a dit…

j avais visité il y a des années la ferme de Montsouris, c'était dans un état déplorable J'imagine encore ce qui reste du bâtiment central. Je note, sous réserve que je sois dans l'erreur, que la carrière Mac Mahon avec ses superbes sculptures n'est pas menacée. Elle se visite d'ailleurs dans le parcours des catacombes (sauf lors de pannes d'électricité). Je profite de ce commentaire pour dire que j'ai découvert hier que le bassin des carênes de Balard a été démoli il y a 3 ans. Je n'ai quasiment pas entendu de protestations. C'était pourtant un patrimoine original des frères Perret dont la ville du Havre par eux reconstruite a été inscrite au patrimoine de l'unesco. Certes le bâtiment n'était pas à l'inventaire (à la différence de celui à l'angle du bd victor et de l'avenue de la porte de Sèvres où j'ai travaillé pendant 8 mois dans une autre vie)

JPD a dit…

Non, non ! Il y a bien, à la verticale du terrain de la ferme, une carrière classée dite du chemin de Port-Mahon.
On la situe exactement sue la carte figurant page 123 de l'Atlas du Paris Souterrain (éd. Parigramme).
Quant au bassin des carênes, des associations comme Paris Historique ont émis des protestations, mais comme le ministère de la Défense et la Ville de Paris s'étaient mis d'accord, les bulldozers pouvaient y aller joyeusement...

Pacha a dit…

Je me souviens avoir lu il y a bien un an de ça les belles affiches de propagande posées sur le bâtiment disant en gros "Nous on ne détruit pas, on refait vivre dans le plus grand respect de l'histoire, on préserve le patrimoine". D'ailleurs, personne ne s'intéressait à ça, et dès que j'ai commencé à lire les pancartes dans la rue, il y a eu deux-trois groupes de personnes qui se sont mises à lire aussi. Je me suis surpris à penser "ah tiens, pour une fois ils ont l'air d'être sincères et de réellement vouloir sauver quelque chose".
Résultat, aujourd'hui, on dirait qu'il y a eu un bombardement. Il ne reste plus qu'un petit bout de mur qui supporte la porte cochère temporaire (en principe, pendant que l'originale en bois est en restauration) en feraille.
Et à priori c'est pareil pour tout le reste, il ne reste plus grand chose...
J'habite non loin de là et je trouve ça bien triste.
C'est tout autant du vandalisme déguisé que le projet de la Samaritaine. Et puis essayer de berner les gens avec de belles pancartes pour qu'on découvre au final que tout a été démoli, bon...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...