.

.

vendredi 10 mars 2017

Demi-puits rue Pixérécourt (2)

Rappelez-vous, en 2012, j'avais photographié ce demi-puits rue Pixérécourt, demi-témoignage d'une époque révolue.


Repassant par là récemment, j'ai pu constater que le béton municipal avait coulé et qu'un (tout petit) jardin public était en construction.


Mais en regardant mieux, j'ai pu constater que le puits était toujours présent; il s'était même vu gratifié d'un robinet.


Maintenant j'ai une question: le demi-puits s'est retourné et a sauté la clôture ou c'est moi qui ai la berlue ?


75 & 77 rue Pixérécourt, Paris XX°.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour !
Passant parfois dans le coin, je peux répondre : le demi-puits a effectivement été retourné, mais la clôture a été déplacée... (voir https://www.google.fr/maps/@48.87443,2.3958147,3a,32y,239.58h,77.81t/data=!3m6!1e1!3m4!1sW9k68TXh-O9a1XYmyNb3gQ!2e0!7i13312!8i6656?hl=fr).

Anonyme a dit…

Note : un reproche à faire à ce projet de jardin (en remplaçant l'ancienne construction), c'est d'avoir abattu tous les arbres qu'il y avait avant... j'imagine que cela a été motivé parce qu'il s'agissait d'ailantes (arbres de friches envahissant ayant une croissante rapide (1 à 2m par an!)

le grand barde de PBA a dit…

encore un lecteur de ce blog d'une grande culture et très observateur , je m'en vais de ce pas me renseigner sur les ailantes

JPD a dit…

Tenez-nous au courant de vos recherches en botanique !

le grand barde de PBA a dit…

mais ces arbres je ne connaissais que ça , effectivement ils poussent dans les endroits un peu délabrés et délaissés , essayez de froisser leurs feuilles il parait que ça sent plus fort que le munster