.

.

vendredi 13 avril 2018

Rue Saint-Claude

C'est Claude P, notre envoyé spécial, qui nous emmène rue Saint-Claude, petite rue méconnue du III° arrondissement.


Au numéro un, au coin du boulevard Beaumarchais, ce porche fermé masque l'hôtel où habita le comte Alexandre de Cagliostro (vous savez, Balsamo !).




Imprévue, une scène hitchcockienne...





Le bijou de la rue Saint-Claude se trouve au numéro 8: Alain, maître barbier:



Ce salon de coiffure est un véritable petit musée:






Et la cerise sur le McDo: le rasoir personnel (et estampillé) de Johnny Hallyday !


Merci à Claude P pour cette balade !

Rue Saint-Claude, Paris III°.

3 commentaires:

marc a dit…

-cet immeuble m'a toujours paru bien neuf...es-il totalement d'origine? ou trop rénové/ravalé?
-Ah cette mode de la barbe...affligeant...Faire comme les autres, être dans le coup...Au moins sous Henri III ou Napoléon III, on portait la barbiche pour faire sa cour, il y avait au moins un intérêt. Mais là?? Surtout ne pas se différencier, être comme tout le monde. Ressembler aux "barbus" salafistes, n'avons nous pas honte? (au moins les romains de la République romaine était glabre par opposition aux barbares)? Montrer que l'on est homme dans une époque où l'homme en prend pour son grade(trop payé par rapport aux femmes, violeur et harceleur potentiels..)? Allez une bonne petite polémique à la française...

Thérèse a dit…

Rien que pour la tasse pour moustachus... un détour chez ce barbier s'impose.

le grand barde de PBA a dit…

Hé le tenancier de ce blog , modérez vos intervenants si vous ne voulez pas avoir Marlène Schiappa( j'ai failli dire la belle ) sur le dos
Après ce que j'ai vu de son portrait hier dans Envoyé Spécial je suis terrifié

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...